ile Tumbatu

ile Tumbatu  Afrique de l'Est   océan indien    Tanzanie

Tumbatu  est  une  petite  île  de  l'archipel  de Zanzibar,  qui  fait  partie  de  la  Tanzanie,  en Afrique  de  l'Ouest.  
Elle  est  située  au  large  de la  côte  nord-ouest  d'Unguja,  l'île  principale de Zanzibar.
L'île  cunéiforme  est  longue  d'environ  huit  kilomètres,  mais  ne  fait que  deux  kilomètres  de  large  au  point  le  plus  large  (dans  le  sud). Elle  est  entourée  par  un  récif,  ce  qui  en  fait  une  île  un  peu  isolée  du reste  de  Zanzibar,  même  si  son  rivage  sud  ne  se  trouve  qu'à  deux kilomètres de Mkokotoni, sur Unguja.
Il  y  a  deux  villes  sur  l'île,  toutes  deux  situées  dans  le  sud:  Jongowe et   Kichangani. Selon   le   recensement   de   2002,   Kichangani   a approximativement   6800   habitants   tandis   que   Jongowe   a   2650 habitants. 
L'ile est sans voitures1.Historiquement, l'île     est     intéressante. Les     insulaires     qui appartiennent   au   groupe   ethnique   des   Shirazi   revendiquent   une descendance  de  la  royauté  perse,  qui  est  arrivée  supposément  au neuvième  siècle,  et  dans  le  sud-est  de  l'île,  à  Makutani,  il  y  a  des ruines  importantes  qui  étaient  autrefois  l'un  des  principaux  villages de  Zanzibar. 
 La  partie  nord  de  l'île  de  Zanzibar  et  l'île  de  Tumbatu adjacente  avoir  été  occupé  par  un  autre  peuple  de  langue  bantoue connu  sous  le  nom  Tumbatu.  Ces  deux  groupes  représentent  les premiers arrivants à Zanzibar.

Comment se rendre à l' île de Tumbatu  


Se rendre en Tanzanie

Les vols pour la Tanzanie

La Tanzanie  possède  deux  aéroports  principaux  :  celui de   Dar   es-Salaam   et   de   Kilimanjaro.  

 Une   dizaine d'heures   de   vol   est   nécessaire   pour   se   rendre   en Tanzanie.  Comptez  environ  850  euros  pour  un  aller-retour  au  départ  de  Paris.  



Attention  cependant  car  les  prix  des  vols  vers  la Tanzanie   sont   susceptibles   de   suivre   les   changements   de   saisons.   Pour réserver  un  vol,  renseignez-vous  à  l'avance,  avant  que  les  meilleurs  tarifs  ne soient plus disponibles.

Quelles sont les meilleures périodes pour partir en Tanzanie ?De juin à août, découvrez la faune localeL’été  est  sans  nul  doute  la  meilleure  saison  pour  partir  en  Tanzanie.  Vous  aurez en  effet  l’occasion  d’admirer  des  animaux  sauvages  épatants  à  travers  une végétation  moins  dense  qu’en  temps  normal. 

 Lors  de  la  saison  sèche,  en  effet, le  climat  n’est  pas  favorable  à  la  flore  et  vous  permettra,  outre  de  vous  épargner la  chaleur  humide  de  la  saison  des  pluies,  de  profiter  d’un  paysage  différent. Malheureusement,  la  saison  sèche  a  tendance  à  attirer  beaucoup  de  touristes et  nombreux  sont  les  hôtels  qui  en  profitent  pour  augmenter  leurs  prix.  Soyez prudents !De septembre à février, profitez de la moyenne saisonMoins  populaire  que  la  période  estivale,  vous  ne  serez  pas  envahis  par  des hordes   de   touristes   et   vous   pourrez   vivre   pleinement   la   vie   locale.   Les températures  sont  chaudes  et  agréables. 

 Les  animaux  sont  toujours  visibles, notamment  dans  le  parc  national  du  Tarangire  où  ils  se  regroupent  près  des points  d’eau.  Votre  séjour  en  Tanzanie  ne  sera  que  plus  intéressant,  car  de nombreux  guides  sont  disponibles  et  prêts  à  vous  faire  découvrir  les  merveilles de la région !

Papiers :

 visa  obligatoire,  et  passeport  en  cours  de validité (non périmé avant 6 mois).-  

Vaccin  obligatoire  :  fièvre  jaune.  Vaccins recommandés    :  

  typhoïde,    hépatite    A, hépatite B, DTCP.- Meilleure saison : la saison sèche : de mai-juin à septembre-octobre.-

Un  passeport  dont  la  validité  est  au  moins  égale  à  6  mois  à  compter de   la   date   d’arrivée   en   Tanzanie   est   exigé   par   les   autorités tanzaniennes.La  demande  de  visa  doit  être  formulée  auprès  de  l’Ambassade  de Tanzanie  de  son  pays  de  résidence.  

Toutefois,  lorsque  le  voyageur n’a  pas  la  possibilité  d’effectuer  une  demande  de  visa  avant  son départ, il peut en obtenir la délivrance à certains postes frontières :       

 Aux  aéroports  internationaux  de  Dar-Es-Salaam,  Zanzibar  et Kilimandjaro.Aux ports de Dar-Es-Salaam, Zanzibar et Kigoma.En  revanche,  au  passage  à  la  frontière,  les  officiers  de  l’immigration peuvent  réduire  la  validité  d’un  visa  délivré  par  une  Ambassade  de Tanzanie.  Il  convient  donc  de  vérifier  la  mention  apposée  par  les services   de   l’immigration   sur   le   visa   lui-même   et   de   respecter strictement la durée du séjour accordé.

Enfin,  il  est  indispensable  d’informer  l’autorité  tanzanienne  délivrant le  visa  du  caractère  touristique  ou  professionnel  du  séjour.  Les  tarifs du  visa  tourisme  sont  différents  et  toute  personne  séjournant  sous couvert    d’un    visa    de    ce    type    alors    que    ces    raisons    sont professionnelles  s’expose  à  des  poursuites  judiciaires  aux  lourdes conséquences     (forte     amende,     expulsion,     voire     interdiction temporaire   ou   définitive   du   territoire).  

 Il   est   par   exemple   interdit d’exercer  une  quelconque  activité  (même  bénévole)  avec  un  visa  de tourisme   :   les   intéressés   doivent,   même   pour   un   court   séjour, présenter une demande de permis de résidence de type C.

Plus...

Sites Touristiques

 

L'île de Tumbatu, qui s'étire sur 8 km de long et 2 km de large au nord-ouest d'Unguja, porte le nom d'une des deux ethnies bantoues qui peuplèrent l'île dès le Xe siècle, et se métissèrent avec les Perses shiraziens qui colonisèrent la région à la même époque (ce qui dans la région déboucha sur la culture swahili). Appelés Watumbatu, cette population présente dans le nord d'Unguja avaient élu cette petite île " capitale des sultans " au Moyen Age.

 Plantée de quelques énormes baobabs, l'île est autosuffisante en électricité grâce à des panneaux solaires, et il n'y a aucune voiture sur l'île, seulement des vélos pour aller d'un village à l'autre, via un chemin construit avec des coraux.

Elle est aujourd'hui peuplée par les descendants des Perses shiraziens qui s'installèrent ici dès le Xe siècle et compte environ 14 000 habitants, répartis principalement en deux villages du sud de l'île : Jongowe et Kichangani. Ces habitants, très insulaires, parlent un dialecte swahili très rural et sont décrits comme hostiles aux habitants d'Unguja comme aux touristes, en tout cas à l'industrie touristique qui n'a pas été autorisée par le Sheha, le chef du village. Les clubs de plongée fréquentent en revanche les massifs coralliens entourant l'île.

La plupart des habitants sont des pêcheurs qui vont vendre leurs poissons au fameux marché de Mkokotoni sur l'île principale, et en profitent pour acheter...

Plus...

île de Tumbatu

Billet banque

Drapeau Tanzanie