ile Migingo

île    Migingo   Afrique de l'Est   océan indien   kenya


Migingo   (aussi    appelé    Bugingo    ou Ugingo)  est  un  îlot  de  10  800  m2  (un  terrain de  football  mesure  7  140  m2)  situé  dans  le Lac Victoria.

Alors    que,    depuis    1926,    la    situation territoriale  de  l'île  est  systématiquement  montrée  sur  les  cartes  et documents  officiels  comme  kényane,  l'île  a  fait  l'objet,  entre  2008  et 2009, d'une bataille juridique entre le Kenya et l'Ouganda.

C'est  la  plus  petite  île  d'un  groupe  de  trois  situées  dans  le  lac Victoria sur le territoire kényan.Si  les  deux  plus  grandes  îles  sont  totalement  inhabitées,  environ  400 personnes,  pour  la  plupart  des  pêcheurs  (kényans,  tanzaniens  et ougandais)  et  des  revendeurs  de  poisson,  vivent  sur  Migingo  (soit une densité de population supérieure à 36 000 hab./km2).

L'habitat,  en  ce  y  compris  quatre  bistros,  plusieurs  lupanars,  un poste de police et une pharmacie, occupe l'entièreté de l'île.Dalmas    Tembo    et    George    Kibebe,    deux    pêcheurs    kényans, revendiquent  avoir  été  les  premiers  habitants  de  l'île.

  Lorsqu'ils  y sont  arrivés  en  1991,  elle  était  couverte  de  mauvaises  herbes  et infestée par des oiseaux et des serpents.Joseph   Nsubuga,   un   pêcheur   ougandais,   dit   qu'il   est   arrivé   sur Migingo en 2004 et n'y a trouvé qu'une maison abandonnée.

Plus  tard,  d'autres  pêcheurs  sont  venus  du  Kenya,  d'Ouganda  et  de Tanzanie  s'y  installer  en  raison  de  sa  proximité  d'un  banc  riche  en perches du Nil.En  juin  2004,  les  gardes-côtes  ougandais  débarquent  sur  l'île,  y plantent  leur  drapeau  national  et  installent  un  poste  de  police.  Cette action  ouvre  la  voie  à  des  querelles  politiques  entre  les  États  kényan et ougandais.

Plus...

Comment se rendre à l’île   Migingo


l'avion est la meilleure façon d'y aller, et le billet n'est pas si cher (Kenya Airways, Air Kenya et Fly 540 y vont et sont parfaitement sûrs). 

 On y trouve quatre bistros, plusieurs lupanars, un poste de police et une pharmacie. Dalmas Tembo et George Kibebe, deux pêcheurs kényans, revendiquent avoir été les premiers habitants de l’île. Lorsqu’ils y sont arrivés en 1991, elle était couverte de mauvaises herbes et infestée par des oiseaux et des serpents.  Joseph Nsubuga, un pêcheur ougandais, dit qu’il est arrivé sur Migingo en 2004 et n’y a trouvé qu’une maison abandonnée. 
Plus tard, d’autres pêcheurs sont venus du Kenya, d’Ouganda et de Tanzanie s’y installer en raison de sa proximité d’un banc riche en perches du Nil. On se doute qu’ils ne sont pas venus pour profiter du paysage ou des installations luxueuses.

Sites Touristiques

Migingo ou "l'île aux tôles" se trouve au milieu du Lac Victoria qui appartient au territoire du Kenya. Sa petite superficie et son nombre d'habitants fait de ce lieu l'île la plus densément peuplée au monde.  Située sur le Lac Victoria au Kenya, la surface de l'île de Migingo est inférieure à 2 000 mètres carrés et abrite, officiellement, 131 personnes. Une combinaison de chiffres qui fait d'elle l'île la plus densément peuplée au monde. "L'île aux tôles"  Egalement appelée "L'île aux tôles" - surnom dû aux tôles couvrant toutes les habitations -, Migingo a une histoire assez tumultueuse. Selon certains récits, ce seraient deux pêcheurs kényans, Dalmas Tembo et George Kibebe, qui s'y seraient installé en 1991 et auraient fondé la communauté actuelle. Une autre version raconte que ce serait plutôt un ougandais, Joseph Unsubuga, qui aurait pris cette île pour demeure et aurait, ensuite, amené plusieurs de ses amis pêcheurs.


Plus...

Infos Utiles île  Manda


Les ressortissants français doivent être titulaires d’un visa ("tourisme" ou "affaires" selon l’objet de la visite) pour entrer au Kenya.
 Le passeport doit disposer d’une validité d’au moins six mois à la date d’entrée sur le territoire.

Depuis le 1er septembre 2015, il convient d’obtenir, préalablement à l’arrivée au Kenya, un visa électronique, délivré en ligne, dans un délai d’une semaine, à partir du site visa .

Si vous souhaitez voyager dans la région, vous pouvez obtenir un visa unique Kenya, Ouganda et Rwanda (dit « East Africa Tourist Visa »), au prix de 100 dollars.

Le visa de tourisme, d’une durée initiale de trois mois, peut éventuellement être prolongé de trois mois supplémentaires auprès du Service de l’Immigration. 
Le coût de cette formalité est de 2 200 ksh (environ 20 €).

Les personnes souhaitant s’installer (séjour de plus de six mois) ou travailler au Kenya doivent obtenir le permis de résident correspondant (Work-Permit, Dependant Pass, etc.). Les autorités kényanes sont très strictes vis-à-vis des étrangers en situation irrégulière (travail bénévole ou rémunéré sans permis de travail, etc.). Les arrestations sont fréquentes.

Pour de plus amples informations, prendre l’attache de l’ambassade du Kenya à Paris.
Exemption de visa pour les enfants de moins de 16 ansDepuis le 1er février 2016, le Kenya a décidé de dispenser de visa les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents pour une visite touristique au Kenya. Les autorités de l’Immigration se contentent d’apposer un tampon d’entrée sur leur passeport.

île    Migingo

Billet banque

Drapeau