île la Grande Canarie

  île la Grande Canarie   Afrique du Nord  océan Atlantique  Canaries

Grande Canarie, en espagnol Gran Canaria, est une île d'Espagne située dans l'océan Atlantique et faisant partie des îles Canaries. Deuxième île la plus peuplée de cet archipel après Tenerife, Grande Canarie est parfois comparée à un continent en miniature en raison de la diversité de ses paysages et de ses climats. Grande Canarie avec une superficie de 1 560 kilomètres carrés et une altitude de 1 956 mètres avec le pic de las Nieves, est la troisième plus grande île de l'archipel en étendue et en altitude.

Sa plus grande ville, Las Palmas de Gran Canaria, est aussi capitale de la province de Las Palmas et cocapitale avec Santa Cruz de Tenerife de la communauté autonome des îles Canaries. L'économie de Grande Canarie est fortement marquée par le tourisme.

Le 29 juin 2005, l'île Grande Canarie a été reconnu par l'Unesco en tant que réserve de biosphère. Ainsi, la surface protégée représente 46 % du territoire insulaire, complété par 100 458 ha de zone marine.

Grande Canarie est située dans l'océan Atlantique, au large des côtes africaines, et fait partie des îles Canaries dont elle est l'île la plus centrale. De forme circulaire, l'île culmine au pic de las Nieves qui s'élève à 1 949 mètres d'altitude. L'île comporte plusieurs caps et péninsules dont la plus grande, située dans le Nord-Est de l'île, est occupée par Las Palmas de Gran Canaria, plus grande ville et plus grand port des Canaries. Elle est reliée au sud de l'île via la côte orientale par une autoroute qui dessert l'aéroport de Gran Canaria.

À l'origine, Grande Canarie est une des îles Canaries avec un important massif forestier. Mais après la conquête de l'archipel, l'île a subi une sérieuse déforestation en raison de l'exploitation forestière continue, des divisions de terres et d'autres utilisations intensives. Ceci a fait que la couverture forestière a été réduite à seulement 56 000 hectares à cause l'action humaine. Cependant, après l'arrêt du déboisement au xxe siècle, une partie de la surface de la forêt perdue a depuis été regagnée. La majeure partie du sommet de l'île est boisée


Comment se rendre île la Grande Canarie



Entrer aux canaries

Les ressortissants de tous les pays de l'Union européenne (UE) et de la Suisse n'ont besoin que de leur carte nationale d'identité pour se rendre aux Canaries. 
Les ressortissants canadiens devront avoir un passeport en cours de validité (pour les séjours touristiques de moins de 90 jours).





La législation espagnole vous impose d'avoir votre carte d'identité ou votre passeport sur vous en permanence pendant votre séjour, dans l'éventualité d'un contrôle de police. Mais, en pratique, vous ne risquez guère d'ennuis. Vous pouvez préférer porter sur vous une photocopie de ces documents. Dans tous les cas, une pièce d'identité originale est souvent demandée à votre arrivée dans les hôtels.
En règle générale, les contrôles à l'arrivée dans les aéroports canariens vous sembleront bien nonchalants.

Voie aérienne
Aéroports

L'excellent site Internet et le numéro d'information sur les vols d'Aena, l'autorité espagnole du transport aérien, centralisent les renseignements sur la totalité des aéroports des Canaries.
Les sept îles ont chacune leur aéroport. Tenerife, la Grande Canarie, Lanzarote et, de plus en plus, La Palma, accueillent la quasi-totalité des vols internationaux et venus d'Espagne continentale ; les aéroports des autres îles assurent surtout des vols intérieurs à l'archipel.
Les grands aéroports suivants accueillent les vols internationaux :

Tenerife Norte (Los Rodeos). Accueille presque tous les vols intérieurs à l'archipel ainsi que ceux vers l'Espagne continentale.
Tenerife Sur (Reina Sofía). Accueille les autres vols, dont la quasi-totalité des charters depuis/vers les Canaries.
La Grande Canarie se trouve à 16 km au sud de Las Palmas.
Guasimeta (Lanzarote) n'est qu'à 6 km au sud-ouest d'Arrecife.

Depuis la France

Air France et Iberia, ainsi que d’autres compagnies aériennes, proposent des vols quotidiens pour les Canaries : Tenerife, Lanzarote, Fuerteventura ou la Grande Canarie. La plupart des vols nécessitent un changement à Madrid ou à Barcelone et durent entre 6 et 7 heures selon l’escale. Au moment de nos recherches, les allers-retours les moins chers pour Tenerife, Lanzarote ou Fuerteventura coûtaient de 270 à 330 €.

Quelle île choisir lors d’un voyage aux Canaries ?


Au cas où le temps manquerait pour faire le tour de toutes les îles des Canaries, voilà quelques pistes qui pourraient nous aider à choisir quelles îles visiter, selon leurs  principales caractéristiques et nos centres d’intérêts.

Lanzarote : elle compte de nombreux volcans, et de beaux paysages volcaniques d’une manière générale. C’est l’île parfaite pour ceux qui aiment marcher et s’émerveiller devant des paysages authentiques, voir lunaires.
Fuerteventura : c’est la plus aride de toute. Les paysages sont par exemple composés de dunes. De jolis petits villages blancs sont à découvrir. Les surfeurs l’adoreront. Les plages sont généralement prises d’assaut l’été par les touristes.
Gran Canaria : elle possède de beaux paysages diversifiés et notamment volcaniques, ainsi que de nombreuses plages de sable. Elle est très animée et touristique.
Tenerife : c’est une île riche en végétation, la plus grande de toute en superficie. Le pic du Teide est un lieu à découvrir aux Canaries.
La Gomera : la plus discrète des îles. Sa végétation est riche, l’île est montagneuse, elle est idéale pour ceux qui recherchent le calme et qui apprécient la nature et la randonnée.
La Palma : une jolie île, à la végétation très complète également. Les randonneurs pourront admirer les jolies fleurs de ce lieu.
El Hierro : il s’agit de l’île la plus sauvage. Elle est composée de grandes fôrets et de jolies petites criques de sable noir. Les amateurs de plongée s’y donneront rendez-vous.

Plus...

Sites Touristiques



Que faire sur l'île Grande Canarie ?

Que vous aimiez les belles randonnées, profiter de la mer et du soleil ou partir à la découverte culturelle de l'île, sur Grande Canarie il y en a pour tous les goûts et chacun trouvera de quoi occuper ses journées selon ses envies !

Plages et farnienté

Profiter des plages est certainement l'activité principale des touristes qui viennent sur l'île. La baignade en mer est possible toute l'année, bien que la température de l'eau peut s'avérer fraîche en février (environ 18°C) et moyennement chaude en septembre (maximum 24°C). Les plages et les stations balnéaires sont nombreuses et sont parfaitement bien organisées pour accueillir les touristes. Parallèlement aux baignades en mer, les touristes pourront profiter de la piscine de leur hôtel. Les stations balnéaires les plus prisées sont Playa del Inglés (Maspalomas), San Agustín, Puerto Rico, Puerto de Mogán, Agaete et Las Palmas de Gran Canaria.

Balades et randonnées en montagne Grande Canarie offre à ses visiteurs de merveilleux paysages dont une grande partie sont préservés.
 En effet, 1/3 de la superficie de l'île a été classé "Réserve de la Biosphère" en 2005 par l'Unesco. Le point culminant est le Pozo de las Nieves, qui se situe au centre de l'île et qui s'élève à 1 949 m d'altitude. Les paysages de Grande Canarie sont formés de plusieurs canyons qui rappellent un peu ceux que l'on trouve dans l'ouest américain. Les itinéraires de randonnée sont nombreux et de plus en plus correctement balisés (je conseille toutefois vivement de se munir d'une carte de randonnée). Selon l'altitude, le paysage change ; par exemple à une altitude moyenne, le paysage est très vert avec de grandes forêts de pins (Pin des Canaries ou Pinus canariensis).

Le climat de l'île étant agréable tout au long de l'année, on peut prévoir des vêtements de randonner relativement légers. Toutefois, et cela compte pour toute virée en montagne, il faut toujours emporter avec soi de quoi se protéger de la pluie et du vent (coupe-vent imperméable et respirant), du soleil (crème solaire, chapeau et lunettes de soleil) ainsi qu'une petite polaire pour se protéger des chutes de températures qui peuvent se produire en altitude... sans oublier bien entendu de bonnes chaussures de marche !




Plus...

île la Grande Canarie

Billet banque

Drapeau