ile Manda

île  Manda    Afrique de l'Est   océan indien   kenya


 Manda  (kisiwa  cha  Manda  en  swahili)  est une   île   de   l'océan   Indien,   située   dans l'archipel  de  Lamu  sur  la  «  côte  Nord  »  du Kenya.

Elle  est  séparée  du  continent  par  un  chenal maritime  naturel  reliant  celui  de  Mkanda  à  la  baie  de  Manda  et  dont la  largeur  varie  entre  30  et  390  mètres.  Elle  est  aussi  séparée  de  l'île de  Lamu  par  le  chenal  naturel  de  Mkanda  d'une  largeur  variant  entre 900  et  1  500  mètres.  

Aucun  pont  ne  relie  l'île  à  une  autre  terre émergée  mais  un  service  de  navettes  fluviales  connecte  l'aérodrome régional de Manda à la ville de Lamu.

Hormis  quelques  familles  d'agriculteur  établies  dans  le  sud  de  l'île, celle-ci    ne    recense    pas  d'habitants    permanents.   

 Cependant, quelques  hôtels  et  villages  de  vacances  sont  établis,  au  sud-ouest  le long  du  chenal  de  Mkanda  et  face  au  village  de  Shela,  au  lieu-dit Majlis ainsi que, au nord, au cap de Kilindini.Le  port  de  Takwa  et  la  ville  de  Manda  étaient  connus  au  IXe  siècle pour    leur    prospérité.    Les    deux    sites    ont    probablement    été abandonnés  dans  la  première  moitié  du  XIXe  siècle  à  cause  d’un manque  d’eau.  

Dans  les  années  1960  le  ministère  de  l’agriculture kényan  a  recommandé  la  construction  de  plusieurs  retenues  des eaux  de  pluie  nommées  jabias.  Deux  jabias  ont  été  construites, plusieurs  familles  se  sont  installées  sur  l’île  et  y  cultivent  maïs, manioc, sésame et coton.

Plus...

Comment se rendre à l’île Manda


l'avion est la meilleure façon d'y aller, et le billet n'est pas si cher (Kenya Airways, Air Kenya et Fly 540 y vont et sont parfaitement sûrs). 

ÎLE DE RUSINGA

Plus petite, et sans doute un peu moins agréable que Mfangano, l'île est en revanche plus facile d'accès car elle est reliée au continent par un pont. Elle présente un double intérêt. Préhistorique, car on y a découvert les restes d'un Proconsul africanus, primate vieux d'environ vingt millions d'années et lointain ancêtre de l'homme. Historique, car elle est le lieu de naissance de Tom Mboya. Cet homme politique luo, ardent défenseur des droits de l'homme et de la démocratie, était très populaire au Kenya. Sans doute trop pour certains, qui l'ont fait assassiner en 1969. Son tombeau se trouve au nord de l'île. Le parc national de Ruma, qui se situe à environ 45 Km de Rusinga, est une raison de plus d'y séjourner, lorsque l'on vient dans la région du lac Victoria.

Infos Utiles île  Manda


Les ressortissants français doivent être titulaires d’un visa ("tourisme" ou "affaires" selon l’objet de la visite) pour entrer au Kenya.
 Le passeport doit disposer d’une validité d’au moins six mois à la date d’entrée sur le territoire.

Depuis le 1er septembre 2015, il convient d’obtenir, préalablement à l’arrivée au Kenya, un visa électronique, délivré en ligne, dans un délai d’une semaine, à partir du site visa .

Si vous souhaitez voyager dans la région, vous pouvez obtenir un visa unique Kenya, Ouganda et Rwanda (dit « East Africa Tourist Visa »), au prix de 100 dollars.

Le visa de tourisme, d’une durée initiale de trois mois, peut éventuellement être prolongé de trois mois supplémentaires auprès du Service de l’Immigration. 
Le coût de cette formalité est de 2 200 ksh (environ 20 €).

Les personnes souhaitant s’installer (séjour de plus de six mois) ou travailler au Kenya doivent obtenir le permis de résident correspondant (Work-Permit, Dependant Pass, etc.). Les autorités kényanes sont très strictes vis-à-vis des étrangers en situation irrégulière (travail bénévole ou rémunéré sans permis de travail, etc.). Les arrestations sont fréquentes.

Pour de plus amples informations, prendre l’attache de l’ambassade du Kenya à Paris.
Exemption de visa pour les enfants de moins de 16 ansDepuis le 1er février 2016, le Kenya a décidé de dispenser de visa les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents pour une visite touristique au Kenya. Les autorités de l’Immigration se contentent d’apposer un tampon d’entrée sur leur passeport.

Sites Touristiques

ÎLE DE MANDA


Située juste en face de Lamu, cette île presque déserte accueille l'aéroport, un hôtel de luxe, une superbe plage (juste en face de Shela) et plusieurs carrières de corail qui fournissent les parpaings nécessaires à la construction des maisons de Lamu. Mais Manda est surtout réputée pour ses ruines. Les vestiges de trois cités swahilies y sont encore visibles : Manda, Kitau et Takwa. Cette dernière, située au sud de l'île, est la mieux conservée. La ville connut son apogée entre la fin du XVe siècle et le début du XVIIIe siècle. C'était une cité dynamique qui a compté jusqu'à 2 500 habitants. Les raisons de son rapide déclin restent incertaines. On sait simplement que ses habitants se réfugièrent à Shela. Leurs descendants viennent encore se recueillir à Takwa deux fois par an. Le site (payant), au fond d'un bras de mer couvert de mangroves, est particulièrement impressionnant. Au milieu des baobabs géants, on découvre les vestiges d'une centaine de maisons, de l'imposant mur d'enceinte, de la spectaculaire mosquée, et ceux d'une belle tombe-pilier.

Les passionnés de plongée se rendront sur une petite île au nord de Manda, Manda Toto, dont les fonds sous-marins sont considérés comme étant parmi les plus beaux de la côte. Si vous souhaitez visiter l'île de Manda, le plus simple est de vous inscrire à une excursion d'une journée en dhow. Seul, vous avez toutes les chances de vous perdre dans une jungle inextricable...


Plus...

île  Manda

Billet banque

Billet banque

Drapeau