île de Bunce

  île de Bunce     Afrique de l'Ouest   océan Atlantique  Sierra Leone


L’île de Bunce (du nom de John Bence, un riche marchand londonien) se trouve à 30 km au nord-est de Freetown en Sierra Leone. Elle figure parmi plus de 40 forteresses ou comptoirs construits par les européens le long de la côte ouest africaine pendant le crime européen de l’esclavage.

Entre 1668 et 1807, pas moins de 30 000 personnes y furent détenues avant d’être déportées en Amérique. Il s’agirait du site historique le plus important pour les États-Unis en Afrique. Les esclavagistes enlevaient surtout des africains qui savaient cultiver le riz, pour les envoyer dans les colonies de Géorgieet de Caroline du Sud.

C’est dans ces Etats que sont aujourd’hui implantés les Gullah, afro-américains originaires de Sierra Léone dont les ancêtres sont passés par l’île de Bunce. Leur particularité est d’avoir conservé des pratiques culturelles africaines bien ancrées, concernant la gastronomie, la médecine traditionnelle, la musique, le mysticisme, l’habitat, les vêtements et la langue Krio – un créole à base d’anglais et de nombreux emprunts à des langues africaines.

Au cours de l’histoire, l’île a été gérée par 4 entreprises basées à Londres : Gambia Adventures ; la Royal African Company of England ; Grant, Oswald & Sargent ; et John & Alexander Anderson. Bunce Island fut fermée en 1807 lorsque le parlement britannique rendit le trafic transatlantique illégal. Mais elle ne fut définitivement abandonnée qu’en 1840.

Comment se rendre à l'île de Bunce?          


Vol
La Sierra Léone est à environ 4 500 km de Paris. Actuellement plusieurs compagnies, dont AIR France et Brussels Airlines, arrivent à l'aéroport de Freetown situé dans la ville de Lungi. Le vol Paris-Sierra Léone dure au minimum 21 h. Au départ de la France comptez une escale. Seul problème pour ceux qui veulent se rendre à Freetown : il vous faudra attendre parfois plusieurs heures avant de pouvoir prendre un ferry ou un speedboat, seul moyen de rejoindre la ville. Décalage horaire : - 2 h en été et - 1 h en hiver. Au départ de la France on peut trouver, selon les saisons, des vols entre 800 et 900 euros.


Langue

La langue officielle est l'anglais, parlé par une minorité d'intellectuels. Le krio (créole à base d'anglais) est compris par 95 % de la population. Le mendé est la langue la plus utilisée, au nord, et le temné, au sud.

Formalités et visa

Après des années de guerre civile, le pays est enfin stable et sécurisé. Le passeport et le visa sont obligatoires. Le visa s'obtient en 24 heures minimum à l'ambassade de la Sierra Leone en Belgique, et coûte env. 100 ?. Mais on peut aussi faire la demande en ligne. Il est valable trois mois à partir de la date d'entrée dans le pays.

Religion

50 % de la population est musulmane, 35 % animiste et 15 % chrétienne. Les principales tribus sont les Mendés et les Temnés qui représentent chacune 30 % de la population. On compte environ 10 % de créoles.

Monnaie

La monnaie nationale est le leone (SLL). En 2013, 1 euro équivalait à 5500 SLL.  La carte de crédit peut être utilisée à l'aéroport de Freetown pour des retraits d'espèces. Il est également possible de faire le change en euros sur place. Les chèques de voyages sont presque inconnus. Vous devrez déclarer vos devises à l'arrivée. L'importation et l'exportation de sommes supérieures à 5 000 USD seront soumises à l'approbation de la Banque de la Sierra Leone. Les banques sont ouvertes, de 8 h à 13 h 30, du lundi au vendredi. Elles sont fermées, le samedi.

Circulez sur place

Les réseaux routiers sont de plus en plus des routes goudronnées et l'état des pistes plus raisonnables mais certains endroits sont encore délabrés. Il est recommandé de se munir d'un véhicule tout terrain et de ne pas circuler la nuit. Dans la capitale la circulation est relativement facile. A titre d'information, sachez qu'au Sierra Leone on roule à droite et qu'il faut se munir d'un permis international. Vous trouverez quelques loueurs locaux de voitures avec chauffeurs. Vous n'aurez donc pas à conduire. Les transports en commun se limitent aux taxis-brousse et aux bus. Les taxis sont maintenant plus réglementés. Vous serez souvent contraints de partager le véhicule avec d'autres clients. Les lignes officielles de bus sont à nouveau utilisables et les horaires de passage plus réguliers mais leurs tarifs varient d'un véhicule à l'autre.

Santé

Il est important de vérifier la mise à jour de votre carnet de vaccination. Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune sera réclamé à l'arrivée. Il est aussi fortement conseillé de se protéger contre le choléra qui sévit par périodes. La malaria est un fléau encore bien présent. Un traitement à la chloroquine et au proguanil est le plus adapté. Avant de partir, il est préférable de consulter l'Institut Pasteur. Consultez aussi un médecin qui vous prescrira les médicaments de première urgence. Contractez une bonne assurance rapatriement. Ne buvez que de l'eau en bouteilles capsulées et soyez très vigilants sur votre alimentation. Seuls les plats bien cuits sont fiables. La France ne dispose d'aucune représentation diplomatique sur place. Vous ferez donc le voyage à vos risques et périls.

Electricité

220 V. Prévoir un adaptateur.

Téléphone

Pour téléphoner vers la Sierra Leone depuis la France, composez le code international 00 (232) + le n° à 8 chiffres.
De Sierra Leone vers la France, composez le 00 + 33 + le n° à 10 chiffres sans le 0 du début. Les communications sont difficiles. Les numéros changent souvent.

SIERRA LEONE : TOUTES LES ADRESSES UTILES DU PAYS
Avant de partir

Il n'y a pas d'ambassade, ni de consulat, ni d'office du Tourisme de la Sierra Leone.
Il faut se référer aux bureaux de Belgique.
Ambassade de la Sierra Leone
410, avenue de Tervuren, 1150 Bruxelles (Belgique).
Tél. : 00 (32) 2 771 00 53.

Sur place

Il n'y a pas d'ambassade de France, ni d'office du Tourisme. Il faut se référer à l'ambassade de France, en Guinée.
Ambassade de France
Immeuble Chavanel, Babadi Hadiri, BP 373, à Conakry (Guinée).
Tél. : 00 (224) 41 16 05. Fax : 00 (224) 41 27 08.

Plus...

Sites Touristiques

 

L'île de Bunce (anciennement nommée Bence, Bense ou Bance) se situe en Sierra Leone dans la baie de Freetown (Freetown Harbour ou Rivière de Sierra Leone), formée par la rivière Rokel et Port Loko Creek, ouverte sur l'océan Atlantique.

Elle est un des lieux de mémoire de la traite des esclaves en Afrique, tels l'île de Gorée (Sénégal), le château d'Elmina ou le fort de Cape Coast (Ghana). Sa situation, au fond d'une baie profonde, est exceptionnelle pour une plate-forme esclavagiste. Celles-ci étaient habituellement des terminaux côtiers.


Plus...

île de Bunce

Drapeau 

Billet banque