Afrique de l'Ouest

Iles Guinée Equatoriale
Capitale : Malabo


La Guinée équatoriale est un pays d’Afrique centrale. Elle est constituée de deux parties, l’une continentale, bordée par le Cameroun et le Gabon, l’autre insulaire avec l’île de Bioko (où se trouve la capitale Malabo, principale aire urbaine du pays) et l’île d’Annobón.

Longtemps considérée, à juste titre, comme l’un des pays les moins avancés d’un point de vue du développement, la Guinée équatoriale est en train de sortir rapidement de cet état. Les récentes découvertes de gisements pétroliers et gaziers ont propulsé l’économie de ce petit pays éparpillé entre une île principale au relief tourmenté et un territoire presque vierge sur le continent. Mais le pays est ainsi très dépendant de l’extérieur et donc des aléas des prix des matières premières sur les marchés mondiaux. Sa croissance économique, explosive certaines années, peut littéralement dévisser, comme ça a été le cas en 2015.
Les infrastructures, jusqu’alors très déficientes, commencent à être mises à niveau dans plusieurs domaines, lentement mais sûrement, et des investissements dans les secteurs publics ont été réalisés.

Des ponts, routes et autoroutes ont été construits et d’autres sont en construction, avec l’ambition de relier les pays limitrophes au port de Bata, deuxième aire urbaine du pays, et permettre un développement des échanges commerciaux de toute la région.
Symbole de ce développement à marche forcée, la construction d’une ville entièrement nouvelle au coeur de la jungle, Oyala, a été entamée et devrait être complétée vers 2025-2030. L’objectif est d’en faire la future capitale du pays. Celle-ci devrait accueillir entre 160 000 et 200 000 habitants, compter une grande université de 10 000 étudiants, devenir un centre administratif, touristique, commercial. Elle permettra de décongestionner Bata, la grande ville du littoral, vers laquelle se précipitent de nombreux habitants de toute la région continentale. Une nouvelle autoroute relie d’ailleurs les deux villes entre elles.


Le président considère que l’actuelle capitale, Malabo, n’est plus aussi sûre pour sa sécurité et celle de son gouvernement.
Bien qu’une partie des revenus du pays, issus à plus de 76 % de l’industrie des hydrocarbures, soit accaparée par un nombre restreint d’individus proches du sommet de l’État, les retombées pour la population commencent enfin à se faire sentir.
La corruption, endémique dans le pays depuis des décennies, tendrait à se faire moins prégnante grâce à l’entrée de la Guinée équatoriale dans le concert économique des nations.


Reste qu’un dictateur, qui s’auto-définit « président », dirige le pays d’une main de fer depuis 1979. Ces dernières années, il a tout de même commencé, timidement, à donner des gages de démocratisation.

Guinée équatoriale

Iles Guinée-Bissau
Capitale : Bissau.

La Guinée-Bissau ou Guinée-Bissao, en forme longue la République de Guinée-Bissau (en portugais Guiné-Bissau et República da Guiné-Bissau), est un pays lusophone de l'Afrique de l'Ouest. Sa capitale est Bissau. Le pays fait partie de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest.
La Guinée-Bissau qui doit son nom à sa capitale, Bissau, est un pays d'Afrique de l'Ouest lusophone, baigné par l'océan Atlantique, limité au nord par le Sénégal, à l'est et au sud par la République de Guinée (Conakry), états francophones.

La Guinée-Bissau s'étend sur 36 120 km, 28 000 km2 de terre et 8 120 km2 de mer (ce qui est à peine plus étendu que la Belgique), y compris une soixantaine d’îles dans l’Atlantique, dont l'archipel des Bijagos (ou « archipel des Bissagos »).

La Guinée-Bissau est divisée en 9 régions administratives :

le région de Bafatá
la région du Biombo
la ville-région de Bissau
la région de Bolama-Bijagos
la région de Cacheu
la région de Gabú
la région de l'Oio
la région du Quinara
la région du Tombali

Le pays est cependant divisé en 5 grandes zones culturelles ou linguistiques. La zone de Bissau, capitale et plus grande ville de pays, relativement cosmopolite mais peuplée principalement de Pépels et de Balantes, le Nord, habités par les Mankagnes, les Diolas, les Manjaks et les Balantes, l'Est peuplés par des musulmans mandingues et des peuls, et le sud peuplé de Nalus et de Balantes :

Quelques chiffres …

88 îles et îlots parmi lesquels 23 sont habités

Une superficie totale de plus de 10.000 km2

Une faune riche et diversifiée, représentée par plus de 155 espèces de poisson : le lamantin, l'hippopotame, le crocodile, le dauphin, ainsi que toute sorte de variété d'oiseaux migrateurs. C'est aussi le site le plus important de la côte de l'Afrique de l'Ouest de ponte de tortues vertes

Iles São Tomé & Principe
Capitale : Malabo

Un des plus petits états d'Afrique, surnommé "Îles du Milieu du Monde" mais aussi "Île Chocolat" ...
Ces îles volcaniques, situées à 300 km au large des côtes gabonaises vous surprendront et vous charmeront par leur exceptionnelle diversité.

Ancienne colonie portugaise, l'île de São Tomé a été découverte le 21 Décembre 1470 par deux navigateurs portugais, Pedro Escobar et João Santarém.
L'île de Principe située à 140 km au Nord-Est fut découverte quelques semaines plus tard.

Les îles offrent une végétation luxuriante, traversée par de nombreux cours d'eau, des forêts, des plages dorées. Elles offrent des structures d'accueil, alliant confort et diversité, prêtes à séduire les visiteurs.


Au coeur du golfe de Guinée, ces îles volcaniques, situées à 300 km au large des côtes gabonaises, et posées sur l'Equateur, vous surprendront et vous charmeront par leur exceptionnelle diversité.
Après un tour d'horizon complet sur cette ancienne colonie portugaise, partez en voyage à l'aide de notre diaporama et de nombreuses photos, vers cet Eden encore méconnu du grand public.
Les possibilités touristiques sont infinies: randonnée, plongée, pêche au gros, écotourisme, découverte des plantations de cacaoyers, ou tout simplement détente sur l'une des nombreuses plages. Voilà les promesses de São Tomé & Principe.

Les îles sont aussi un paradis botanique avec plus de 700 variétés de fleurs et orchidées, ainsi qu'un sanctuaire de quelques 180 espèces d'oiseaux, dont plus d'une trentaine endémiques!
Les côtes des îles sont un lieu privilégié pour la ponte des tortues marines.

L'Histoire de São Tomé & Principe nous montre le développement de la culture du cacao, faisant de ces îles, au début du siècle dernier, le premier producteur mondial de cacao. De cette époque, date le beau surnom gourmand d' "Ile Chocolat " ! Aujourd'hui, le chocolat issu du cacao de São Tomé est reconnu comme un des plus fins au monde !
Soyez surpris par les richesses de l'art, l'artisanat et la musique, fruits du riche métissage de la culture santoméenne, et par les visages d'une 
population chaleureuse et attachante.
São Tomé et Principe à la Choco Parade du Castellet

Le Consulat de São Tomé et Principe était l'invité Dimanche 11 décembre de la ville du Castellet à l'occasion de la Choco Parade.
Une exposition dans la Salle des Gardes a permis aux visiteurs de découvrir les îles et de déguster le chocolat pur origine qui fait la réputation des îles chocolat.

São Tomé & Principe

Iles Gambie
Capitale : BANJU


La Gambie, en forme longue la République de Gambie, en anglais Gambia ou The Gambia, et Republic of The Gambia, est un pays situé en Afrique de l'Ouest. C'est le pays d'Afrique continentale qui a la plus petite superficie : 11 300 km2.

Enclavée dans le Sénégal au nord, au sud et à l'est, la Gambie est bordée à l'ouest par l’océan Atlantique. Ces limites correspondent au cours et à la vallée du fleuve Gambie, qui coule à travers le pays et se jette dans l’océan Atlantique. Sa superficie est de 11 300 km2 pour une population de 1 882 450 habitants (recensement de 2013). Banjul est la capitale et les plus grandes villes sont Serekunda et Brikama.
La Gambie est un pays quasiment enclavé dans le Sénégal avec lequel elle partage 749 km de frontière terrestres. Son territoire s’étend le long des 320 derniers kilomètres du cours du fleuve Gambie jusqu'à son embouchure, et de 20 à 50 km de part et d’autre des rives du cours d'eau. Son littoral donnant sur l'océan Atlantique s'étend sur 80 km, avec sa capitale Banjul, principale ville du pays, qui se trouve à l'embouchure du fleuve Gambie. Le relief du pays est plat et ne s’élève jamais au-delà de 53 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La situation d'enclave pose dès les origines la question du contrôle des frontières des deux empires français et britannique. La Gambie et son port, Banjul, sont un lieu de trafics commerciaux et de contrebandes, notamment des ressources naturelles de Casamance, mal reliée au reste du Sénégal.

Des conflits récurrents pour le contrôle des flux commerciaux alternent avec des tentatives de coopération avec, par exemple, une Confédération de Sénégambie, de 1982 à 1989. En 2016, la frontière avec le Sénégal est bloquée durant trois mois par le Sénégal, perturbant le lien vers la Casamance.

Iles de Guinée
Capitale : Conakry

La Guinée, en forme longue la République de Guinée, aussi appelée « Guinée-Conakry » du nom de sa capitale pour la différencier de la Guinée-Bissau et de la Guinée équatoriale, est un pays d’Afrique de l'Ouest. Elle a pris son indépendance de la France le 2 octobre 1958. Qualifiée de « château d'eau d'Afrique » elle possède également le tiers des réserves mondiales de bauxite.

La Guinée est une république. Le président est directement élu par le peuple et est chef de l'État et chef du gouvernement. L'Assemblée monocamérale est le corps législatif du pays et ses membres sont également directement élus par le peuple. Le pouvoir judiciaire est dominé par la Cour suprême de Guinée, la plus haute cour d'appel du pays.

La Guinée est le nom traditionnel de la région de l'Afrique qui se trouve le long du golfe de Guinée. Il s'étend au nord à travers les forêts tropicales et subtropicales de feuillus humides et se termine au Sahel. Le terme Guinée vient directement du mot Guiné, qui a émergé au milieu du XVe siècle pour désigner les terres habitées par les Guineus, terme générique désignant les Africains noirs au-dessous du fleuve Sénégal, par opposition aux « Zenaga Berbères », au-dessus, que les Européens ont appelé « Azenegues » ou Maures.

La Guinée est un pays à prédominance musulmane, environ 85 % de la population. La population guinéenne appartiennent à vingt-quatre groupes ethniques. Le français, langue officielle de la Guinée, est la principale langue de communication dans les écoles, l'administration publique et les médias, mais plus de vingt-quatre langues indigènes sont également parlées.

L'économie guinéenne est largement tributaire de l'agriculture et de la production minière. Elle est le deuxième plus grand producteur mondial de bauxite et possède des réserves de diamants et d'or.

En 2011, le gouvernement des États-Unis a affirmé que les actes de torture perpétrés par les forces de sécurité et la maltraitance des femmes et des enfants (par exemple, la mutilation génitale féminine) constituaient des atteintes aux droits de l'homme en Guinée. En 2014, le pays est au cœur de l'épidémie Ebola.

La Guinée se trouve sur la côte atlantique de l’Afrique de l'Ouest.
Elle est entourée de la Guinée-Bissau (385 km de frontières), du Sénégal (330 km), du Mali (858 km), de la Côte d'Ivoire (610 km), du Liberia (563 km), de la Sierra Leone (652 km) et de l'océan Atlantique.

On distingue quatre zones géographiques :
une zone côtière, la Basse-Guinée , Guinée maritime ou le Kakandé
une zone montagneuse, la Moyenne-Guinée, qui comprend le massif du Fouta-Djalon,
une zone de savane au nord-est, la Haute-Guinée, ou le Mandé
une zone de forêts au sud-est, la Guinée forestière.

Ces quatre zones, parfois appelées « régions naturelles », ne correspondent pas aux régions administratives.


Les îles de conakry

Joli coin mais juste pour passer en visite. Prévoyez votre casse croute ou aller sur les îles de Kassa ou de Roum.

Guinée

Ile du Cap Vert
Capitale : Pria


  Le Cap-Vert, en forme longue la République du Cap-Vert, en portugais Cabo Verde et República de Cabo Verde, est un État insulaire d'Afrique de l'Ouest composé d'un archipel de dix îles volcaniques. Situé dans l'océan Atlantique, au large des côtes de Mauritanie et du Sénégal, il couvre une superficie d'environ 4 000 km2. Praia, la capitale, se trouve à 644 kilomètres de la presqu'île du Cap-Vert, au Sénégal, et l'île de Sal à 680 kilomètresdes côtes sud-ouest de la Mauritanie. L'archipel se divise en deux séries d'îles : 
au sud les îles de Sotavento (Brava, Fogo, Santiago et Maio) et au nord les îles de Barlavento (Boa Vista, Sal, São Nicolau, Santa Luzia, São Vicente et Santo Antão). Santiago comprend à elle seule plus de la moitié de la population du pays, dont la capitale Praia.
Un archipel tellement métissé qu'il en devient unique. Mélange d'influences africaines, sud-américaines et européennes, le Cap-Vert est un pays aux mille visages et paysages. Car la nature participe autant que la culture à cette diversité : des étonnantes dunes de sable de Boa Vista aux vallées verdoyantes de Santo Antao, des plates étendues de Sal aux 2829 mètres du volcan Fogo, l'archipel est une surprise permanente.

L’archipel du Cap-Vert jouit d’un climat tropical et semi-désertique avec des vents souvent importants tout au long de l'année, et plus violents encore entre novembre et avril. Pendant cette période les températures varient entre 20 et 25°C, pour augmenter à partir du mois de mai et atteindre 30°C l’été. Il fait humide et chaud de juillet à fin octobre. Il pleut peu ; les quelques pluies de nature tropicales se concentrent entre août et octobre et, si elles sont rares certaines années, elles peuvent être très intenses. 

Mon mois préféré : juin, mois idéal pour découvrir l’île à l’abri du vent et avant les trop fortes chaleurs et l’ humidité de la saison des pluies. 
L’archipel en forme de croissant est divisé entre les îles du sud Sotavento (“sous” ou moins exposées au vent) et les îles du nord Barlavento (“sur” le vent). Dans les îles montagneuses, on rencontre de nombreux microclimats dus à la diversité des reliefs, l’altitude et l’orientation aux vents. Les écarts pluviométriques, de températures et de vent peuvent être importants. Si la météo donne les tendances générales, on ne peut guère s’y fier.

Encore relativement peu touristique, le pays se compose de 10 îles dont neuf habitées. Elles s'étendent dans un carré d'Océan Atlantique d'environ 300 kilomètres de côté à 600 km à l'ouest de Dakar au Sénégal. Mais les formidables possibilités offertes par l'archipel en font depuis quelques années une destination en plein boom. Les îles de Sal et Boa Vista, jusqu'à présent connues essentiellement comme spots de sports nautiques, deviennent très prisées pour leurs immenses plages, les resorts y poussent comme des champignons pour accueillir des vacanciers en provenance de toute l'Europe.

Iles Sierra  Leone
Capitale :  Freetown

La Sierra Leone, en forme longue la République de Sierra Leone, en anglais Republic of Sierra Leone et en langue krio Salone, est un État d'Afrique de l'Ouest, d'une superficie de 71 740 km2, peuplé de 6,3 millions d'habitants. Il est situé entre la Guinée (au nord-ouest) et le Liberia et bordé au sud-ouest par l'océan Atlantique. La Sierra Leone fait partie de la CEDEAO. Selon l'indicateur de Développement humain (IDH) ce pays fait partie des nations les plus pauvres de la planète.
Une grande partie de la côte sont des marécages de palétuviers, à l'exception de la péninsule où se trouve la capitale Freetown. Le reste du pays est principalement un plateau couvert de forêts, se trouvant à environ 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Des montagnes se situent à l'est, Loma Mansa, la plus élevée, culminant à 1 948 mètres.

Le climat est tropical, la saison des pluies va de mai à décembre, la saison sèche de décembre à avril.
Les principales villes sont Freetown, Caladou (Sefadu), Bo, Kenema et Makeni.
La Sierra Leone est un pays d’Afrique de l’Ouest bordé par l’océan Atlantique et situé entre la Guinée et le Liberia. Il est l’un des pays les plus pauvres du monde.
Le pays se reconstruit depuis des années sur les ruines de la guerre, qui a laissé des centaines de milliers d’hommes sans bras ! La spécialité des tortionnaires était en effet la coupe des bras des hommes. Ainsi, de très nombreux hommes se trouvent aujourd’hui dans l’impossibilité de travailler à cette reconstruction. Les douleurs psychologiques résultant de tels traitements, parfois infligés par des enfants soldats, vont perdurer pendant longtemps encore.
Des plages de sable blanc bordées de forêts luxuriantes, des îles quasi-désertes: la Sierra Leone a tout pour attirer les touristes et dix ans après être sortie d'une guerre particulièrement sanglante, elle veut devenir une destination privilégiée de villégiature.